Le suspect numéro un dans la panique des décès d’animaux


Bonne année !

Le 1er janvier 2011, l’impensable arrive dans la petit ville de Beebe en Arkansas. Les habitants se réveillent de leurs libations du Nouvel An devant un triste spectacle: plus de 5000 merles décédés durant la nuit ornaient maintenant les routes.

Les jours suivants ont vu une inquiétante tendance émerger: 100 000 poissons dans la rivière Arkansas, plus de 300 colombes en Italie, 40 000 crabes à Kent en Angleterre… Partout à travers le monde, les animaux s’écroulent en nombre alarmant. Il est clair que ce qui se déroule est un sinistre signal que quelque chose ne va pas: on parle d' »Aflockalypse » (terme portemanteau dérivé d’apocalypse et de « flock », un terme anglais pour désigner une envolée d’oiseaux, ou plus généralement un troupeau), et on peut même suivre les décès d’animaux massifs sur Google Maps.

Qu’est-ce qui a bien pu se passer? Les spéculations vont bon train: tornades, émissions polluantes, expérimentations gouvernementales (toujours un hit avec nos amis du Sud)… On a même prétendu que les feux d’artifices du Nouvel An auraient causé une panique chez les oiseaux. Il est probable que nous ne connaîtrons jamais la cause exacte de ces décès. Cependant comme toujours à Info Paranormal nous détenons la vérité absolue, et nous empressons de vous l’enfourner dans les oreilles.

Lire la suite


Rencontres Paranormales: La table démontrée


C’est avec brio que Dany a filmé une démonstration de manipulation de table. Je laisse la démo parler d’elle-même en félicitant mon collègue d’avoir trouvé un voyant si crédible!


Bricolage: Photographier un esprit


Le visage du mystère !

Les photos d’entité ou d’esprit sont très populaires à notre époque; malheureusement elles sont la plupart du temps de faible qualité, ou aisément explicables.

Heureusement, Info Paranormal est là pour vous expliquer comment bien photographier votre esprit domestique pour qu’il soit reconnaissable.

Vous aurez besoin de:

  • – une caméra digitale avec minuterie;
  • –  un endroit de préférence mystique (sinon, votre chambre à coucher fait l’affaire);
  • – une bonne dose de fortitude testiculaire pour expliquer votre histoire;
  • – le costume historique de votre choix;
  • – une copie parfaitement légale de Photoshop;
  • – le restant de votre vie dans la honte.

Comme vu à gauche ma caméra a capturé chez moi l’image d’une entité après que j’aie remarqué des phénomènes étranges. Mais plus là-dessus plus tard !

Lire la suite


TVA et Rencontres Paranormales: La fraude exposée?


Les américains appellent ça un "smoking gun".

Vous le savez (ou peut-être pas), je suis hésitant à écrires des billets qui pourraient être mal interprétés. Je prône une approche raisonnable où l’on donne le bénéfice du doute, en me tenant loin du fiel qui coule sur certaines pages web. C’est donc avec circonspection, mais confiance, que j’aborde le présent article. Je l’aborde aussi, et c’est important, avec tout le respect que je dois à ParaContacts dans son ensemble: je n’ai effectivement aucune raison de croire que l’ensemble de l’organisation est de mauvaise foi.

Ceci étant dit, mon affirmation est très simple:

Roger Mainville ne parle pas avec les esprits de la façon qu’il le prétend, et je vais vous expliquer en termes très clairs pourquoi.

Je vais aussi expliquer pourquoi même, et surtout, du point de vue de quelqu’un qui croit en l’existence des esprits, ce cas spécifique doit être classé dans la catégorie « Extrêmement suspect ».

Dans l’émission #2 de Rencontres Paranormales à TVA, on a eu droit à deux affirmations intimement liées qui remettent en question toute la démarche de l’équipe de Paracontacts.

Lire la suite


Loch Ness, 1933: L’explosion d’un mythe


Manifestement, Dieu permettait des exploits sensiblement plus spectaculaires dans le bon vieux temps.

Parmi les cryptides (des animaux dont l’existence n’est pas reconnue par des faits solides, mais a été suggérée soit par des anecdotes, soit par des preuves indirectes), peu ont fait autant parler que Nessie, ou le monstre du Loch Ness. Ce Loch s’étend sur 42 kilomètres dans les Highlands de l’Écosse et, avec sa profondeur d’en moyenne 150m (avec des creux de 282m, ou presque la hauteur de la tour Eiffel), est un endroit idéal pour une famille de monstres marins.

La légende de Nessie remonte à aussi loin que le milieu du 7e siècle (environ 650 A.D.). Adamnan dans sa « Vie de Saint-Colomban » y raconte que le saint, qui voyageait dans les environs du Loch Ness en 565 A.D., aurait rencontré le monstre, et l’aurait même empêché, avec la grâce de Dieu, de dévorer un de ses compatriotes. Comme on le remarque, ce récit a été écrit cent ans après l’événement, et l’on peut pratiquement le qualifier d’apocryphe, considérant que même de nos jours on a droit à une fausse mort de célébrité environ tous les mois.

C’est cependant dans les années 1930 que la légende refait surface, et c’est avec deux photos, que nous allons examiner aujourd’hui, que le mythe de Nessie a explosé: la photo de Hugh Gray du 12 novembre 1933 et la très fameuse « photo du chirurgien » du 1er avril 1934. Gardez cette date en tête!

  Lire la suite


Rencontre Ultranormale, avec Francis B. et sa table


Une petite vite pour la route, Francis B. nous fait une démonstration succincte et efficace de la façon avec laquelle les médiums s’y prennent pour faire « parler » une table. Reposté ici avec la permission de Francis B.

La méthodologie de cette expérience est incomplète (et même Francis le confirme) car:

  •  la table est différente sous plusieurs aspects: la hauteur, la forme, le nombre de pattes;
  • il n’y a personne autour (on pourrait argumenter que la présence d’autres personnes rend le phénomène plus difficile à reproduire);
  • Francis n’a pas fait danser la table (tel que vu dans Rencontres Paranormales épisode 2, phénomène qu’on peut démontrer aussi facile à reproduire que le reste);

mais en un peu plus d’une minute on peut voir à quel point la physique de la chose est simple, demande un entraînement minimal et ne requiert aucun trucage physique particulier – point que Paracontacts semble insistant à souligner, malgré le fait qu’aucune explication logique jusqu’à présent n’ait suggéré la présence de trucages.

Lire la suite


Paracontacts et les accusations de diffamation


Ce matin la page Facebook de Paracontacts (le groupe qui « enquête » les phénomènes paranormaux dans l’émission Rencontres Paranormales) a émis un message pour le moins étrange. Profitez-en pour aller le voir live à vos risques et périls, mais comme j’ai l’impression qu’il ne sera pas là longtemps j’ai pris la liberté de le reproduire ici:

« Méfiez-vous ! Nous avons ciblé des sites de désinformations et de déformations des faits. Certains n’hésitent pas à écrire des aberrations quasi diffamatoires et à utiliser des noms et des photos ayant des droits de non reproduction. Un écrit diffamatoire affichant le nom d’une personne peut être considéré comme un acte criminel. »

"Friendez" Eric C. pour moi !

Sans même compter qu’une menace voilée reste une menace, et qu’il est clair que « certains sites web » font très probablement référence au blog de Dany Plouffe (si vous voulez mon avis un véritable phare d’Alexandrie sur le sujet) ou même au mien, examinons en détail cette compréhension remarquablement limitée des lois canadiennes et du Québec et, plus généralement, de l’étymologie et de la signification de certains mots de la langue française.

Lire la suite